Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Atelier animé par Géraldine
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyDim 15 Avr - 22:01 par Admin- DanielleLB

» Un témoignage...
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyVen 6 Jan - 23:40 par Admin- DanielleLB

» Chez MOI ...
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyMer 3 Juin - 15:45 par Admin- DanielleLB

» coucou blanche
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyLun 16 Mar - 13:11 par blanche

» AtelierMandalCréatif
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyMar 10 Mar - 16:15 par Admin- DanielleLB

» Projets2015
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyDim 8 Mar - 21:43 par Admin- DanielleLB

» Vendredi 23 février 2015
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptySam 24 Jan - 0:47 par corinne11

» La technique métamorphique
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyMer 14 Jan - 10:18 par Invité

» Lever de soleil
Eric-Emmanuel Schmitt  EmptyMer 5 Nov - 21:50 par Invité

Shopactif


Eric-Emmanuel Schmitt  Empty
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
créer un forum
Avril 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier


Eric-Emmanuel Schmitt

Aller en bas

Eric-Emmanuel Schmitt  Empty Eric-Emmanuel Schmitt

Message par Admin- DanielleLB le Lun 29 Nov - 19:04

Un de mes auteurs préféré en ce moment. Il évoque dans une grande simplicité tant de sujets...
j'ai lu

"Oscar et la dame en rose"
Sujet abordé avec une grande délicatesse , sensibilité et amour. Cette "dame en rose" accompagnant Oscar dans sa maladie, et Oscar accompagnant la dame et surtout sa famille, ses parents. Comment imaginer , "accepter" que son enfant puisse partir avant et pourtant il n'a pas le choix , "Grand Bonhomme" que ce petit enfant, qui sait...
Ici, E-E Schmitt le décrit, d'autres pourraient en témoigner, les enfants sont vrais...nature face à la maladie, dans des conditions extrêmes... Notre sensibilité dans ces moments nous émeuvent... Et ne sont-ils pas toujours ainsi?

Et si nous leur faisions confiance ou allions aussi simplement retrouver l'enfant qui est en nous?


"La nuit de Valognes"
Après avoir lu "Dom Juan" de Molière, "La nuit de Valognes" peut surprendre dans la façon dont l'auteur a repris cette oeuvre. Permettre à un personnage principal d'être homosexuel et quitter son rôle de Don Juan pour assumer son amour (même malheureux) pour un jeune homme semble osé.

Que ce soit au XVII ème S,ou aujourd'hui, osons-nous assumer qui nous sommes?


"Le sumo qui ne pouvait pas grossir"
Conte philosophique, j'ai bien aimé l'idée répétive du maître disant : "il y a une part de gros en toi" , mais non pas simplement parce que j'ai des rondeurs simplement ... Parce que le "gros" dont parle ce maître est la capacité innée à développer, travailler pour "devenir" ce que souhaite devenir ce jeune garçon...

Il y a une "Part de gros " en moi, en toi , en vous ... On peut en parler?


"Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent..." pas fini,,,
Admin- DanielleLB
Admin- DanielleLB
Admin

Messages : 810
Points : 1119
Réputation : 6
Date d'inscription : 19/11/2010
Age : 56
Localisation : Bretagne

http://arbre-lueur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum