Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Atelier animé par Géraldine
Noëlle Chatelet- EmptyDim 15 Avr - 22:01 par Admin- DanielleLB

» Un témoignage...
Noëlle Chatelet- EmptyVen 6 Jan - 23:40 par Admin- DanielleLB

» Chez MOI ...
Noëlle Chatelet- EmptyMer 3 Juin - 15:45 par Admin- DanielleLB

» coucou blanche
Noëlle Chatelet- EmptyLun 16 Mar - 13:11 par blanche

» AtelierMandalCréatif
Noëlle Chatelet- EmptyMar 10 Mar - 16:15 par Admin- DanielleLB

» Projets2015
Noëlle Chatelet- EmptyDim 8 Mar - 21:43 par Admin- DanielleLB

» Vendredi 23 février 2015
Noëlle Chatelet- EmptySam 24 Jan - 0:47 par corinne11

» La technique métamorphique
Noëlle Chatelet- EmptyMer 14 Jan - 10:18 par Invité

» Lever de soleil
Noëlle Chatelet- EmptyMer 5 Nov - 21:50 par Invité

Shopactif


Noëlle Chatelet- Empty
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
créer un forum
Avril 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier


Noëlle Chatelet-

Aller en bas

Noëlle Chatelet- Empty Noëlle Chatelet-

Message par Admin- DanielleLB le Jeu 17 Fév - 17:44

Le Baiser d'Isabelle.

Une reflexion que j'avais écrit après la lecture de ce livre, j'aime beaucoup cette auteure... Beaucoup d'humanité...

"

« Le Baiser d’ Isabelle »

Ecrit par Noëlle Chatelet


"la première greffe du visage"


Je viens vous livrer mes impressions sur ce livre, je souhaite aborder ou souligner ainsi plusieurs parties ou réflexions que vous pourrez partager et développer également sans avoir lu le livre ,,juste des sujets d’actualité ou de vie de tous les jours,,

Je trouve ce livre d’une grande richesse. Beaucoup de sentiments effleurent au fil des pages et des chapitres.

Le premier qui m’atteint est la simplicité décrite du personnage.

-La simplicité et le commun tout d’abord des circonstances de ce drame, vague à l’ âme, envie de dormir pour oublier. L’horreur là où c’est inimaginable, son chien (dira-t’elle) qui lui arrache le visage pour la sauver, la réveiller…

-La simplicité de qui est cette femme. Employée, mère, fille, directe , vraie qui fait découvrir un sens Humain par sa façon d’ Etre, sans artifice, sans préjugés, seule, à la merci, confiante, partie intégrante de ce qui va devenir une Première.

Autre point qui m’a touché, m’a fait m’ arrêter, réfléchir : La Place des Soignants.

**Le récit est rempli d’humanité pour chaque membre de l’ équipe soignante, personne n’est oublié, l’attention, l’extrême délicatesse des infirmières, des aide-soignant(e)s, la complicité avec le patient, le sang-froid face à la vue de ce visage, le toucher, lui faire des soins, prendre soin de lui « laisser la vie »,,, j’ai été sensible à toute cette abnégation à montrer leur ressenti dont ont fait preuve ces soignants. On oublie trop souvent leur propres « murs » à franchir, leurs propres doutes, et ici ,on découvre tout l’ amour qu’ils véhiculent pour vaincre.

**Ensuite, la formidable organisation, l’acceptation et le difficile face à face éthique de la patiente, de la famille de la donneuse,,, là aussi ,les propres doutes des plus grands , des Professeurs ,,,



Assez rapidement, on découvre Isabelle, maître du navire à la proue, emmenant tout son équipage à bon port,, grâce à une confiance réciproque.


-Faits décrits comme des grains de sable_ l’ Effet médiatique, la traque d’un anonyme qui devient expiée, surveillé,,, des anecdotes, l’horreur là aussi, la pénible attitude à tenir lors de fait des plus sordides ?

***Comment réagir lorsqu’un anonyme devient célèbre ? (grâce ? ,à cause d’ ? un malheur) Lorsque plus rien ne nous retient ,,,, on est porteur d’une première ? Comment ,lorsque l’on a vécu chichement, réagir aux possibilités d’obtenir des fortes sommes d’argent,,, autant de questionnements qu’est amenée Isabelle, qu’elle doit gérer en peu de temps et l’équipe médicale doit la protéger ,voir prendre des décisions,,,

**Dernier point que j’ai envie d’ évoquer ,, « l’appropriation du greffon ». Exit dans le livre : « pour la mener au mieux, sa présence à la proue du navire, battant double pavillon est plus que nécéssaire ». Cette notion, impression que la donneuse et elle sont en dédoublement, sont 2 en 1, comme une jumelle.


Il reste bien d’autres sujets qui pourraient être abordés,, moi j’ai retenu ceux-là ,, vous remercie beaucoup de votre attention ..."





danielle
Admin- DanielleLB
Admin- DanielleLB
Admin

Messages : 810
Points : 1119
Réputation : 6
Date d'inscription : 19/11/2010
Age : 56
Localisation : Bretagne

http://arbre-lueur.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Noëlle Chatelet- Empty Re: Noëlle Chatelet-

Message par staifnanie le Mer 2 Mar - 22:15

Il a l'air poignant ce livre
c'est très intéressant ta démarche Danielle pour exprimer ta vision, ton ressenti face à l'ouvrage...
MERCI ET GROS BISOUS
staifnanie
staifnanie

Messages : 384
Points : 686
Réputation : 1
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 40
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum